Que ce soit un grand-cru ou un premier cru, du rouge, du blanc ou du rosé, c’est bien connu, le vin a une certaine sensibilité et peut se bonifier avec le temps. A une condition : qu’il soit conservé dans des conditions optimales.

Or, le domicile de la grande majorité des personnes, même des amateurs de vins, ne garantit malheureusement pas cette conservation optimale. Notamment celle de la température qui doit être stable toute l’année et celle du taux d’humidité de l’air (hygrométrie) qui doit être relativement haut.

En effet, les logements sont trop chauds et trop secs pour conserver du vin. Les caves ou les garages, quant à eux, subissent de trop fortes variations de températures toute l’année. 

Pour assurer la bonne conservation de vos bouteilles de vin et en apprécier sa consommation dans les meilleures conditions, l’achat d’une cave à vin électrique est alors indispensable. Ces caves électriques sont également appelées “armoires à vin”.

Nous sommes conscient qu’il n’est pas toujours facile de s’y retrouver face au nombre incroyable de types et de modèles de caves différentes.

Ainsi, ce guide d’achat vous donnera toutes les informations utiles et nécessaires pour choisir votre cave à vins qui correspond au mieux à vos besoins.


Quelle cave à vin choisir, pour quels usages ?

Si vous avez pu parcourir les différents sites de vente en ligne bien connus, vous avez certainement dû vous apercevoir de la grande variété de caves électriques proposées. Malgré toute votre bonne volonté, il est d’ailleurs fort probable que tout ne soit pas encore clair. Rentrons dans le vif du sujet.

Il existe trois grandes familles de cave à vin :

  • Les caves à vin de vieillissement
  • Les cave à vin de services
  • Les caves à vin polyvalentes (également appelées multi-températures ou multi-usages)

Chacune de ces trois familles répondent à des usages et besoins qui leurs sont propres et que nous allons développer sans plus tarder.

Cave à vin de vieillissement et de conservation

Les caves à vin de vieillissement s’adressent aux amoureux du vin et aux grands amateurs avertis ayant bien souvent un goût prononcé pour les vins prestigieux.

Elles s’adressent également aux personnes qui recherchent avant tout à stocker leur vin dans les meilleures conditions et qui ont une consommation relativement peu importante.

Elles permettent deux choses :

  • Conserver des vins ayant déjà atteint leur apogée et qui sont à consommer dans les cinq prochaines années. 
  • Faire évoluer et faire vieillir des bouteilles achetées trop jeunes pour être consommées immédiatement. Ce vieillissement peut durer 5, 10, 15, 20 ans ou plus selon les vins, pour atteindre leur apogée. Cette phase de vieillissement rend le vin plus complexe, développe ses arômes, affine ses tanins et diminue son acidité. 

Vous l’aurez compris, les caves à vin de vieillissement permettent à la fois de conserver mais également de faire vieillir tous type de vin (rouges, rosés, blancs comme champagne ou mousseux) dans des conditions similaires à celles d’une véritable cave à vin, dont la température est comprise entre 10° et 14°C.

Cave à vin de services

Les caves à vin de services permettent de mettre à disposition des bouteilles de vin dont la température est idéale pour la dégustation immédiate ou à venir très prochainement.

Elles sont notamment utilisées dans le monde de la restauration car elles sont dotées de deux compartiments qui proposent des températures différentes ou d’un compartiment multi-températures, dans lequel la température la plus fraîche se trouve en partie inférieure de la cave et la plus chaude en partie supérieure. Cela permet d’assurer un service complet de plusieurs sortes de vin, qui ne se dégustent pas à la même température.

Certes, les vins se conservent et vieillissent à une même température. En revanche concernant le service, c’est différent : Les vins blancs, rosés et effervescents se boivent frais (entre 6° et 10°C), tandis que les vins rouges se boivent entre 14° et 22°C.

Vous l’aurez compris, une cave à vin de service est un parfait complément d’une cave de vieillissement. Elle permet d’y placer nos bouteilles de vins quelques heures seulement avant le service afin d’avoir une température de dégustation parfaite. Elle peut également permettre d’y laisser des vins que vous consommez régulièrement, prêts à être dégustés.

Caves à vin polyvalente

Les caves à vin polyvalentes sont aussi connues sous le nom de multi-usages ou de multi-températures. Elles se caractérisent par une combinaison astucieuse de plusieurs compartiments, répondant à des usages différents. Selon les modèles, ces compartiments peuvent être au nombre de deux ou au nombre de trois. Ces trois différents compartiments peuvent être les suivants :

  • Compartiment de mise en température (entre 6 et 10°C) pour les vins blancs et effervescents.
  • Compartiment de vieillissement (entre 10 et 14°C)  pour faire vieillir tout type de vin
  • Compartiment de mise en température (entre 14 et 22°C) pour les vins rouges.

Vous l’aurez compris, une cave à vin polyvalente peut être très pratique car elle répond à tous les types de besoins : Conservation, vieillissement, et services des vins.

Elle permet ainsi de répondre à tous les usages à moindre coût et à moindre place!

Si vous décidez d’acheter ce type de cave, ayez un regard particulier sur les capacités de chaque zone de température, pour vous assurer qu’elle correspond à votre mode de consommation. Généralement les professionnels vous recommande d’acheter ce type de cave lorsque vous avez une consommation assez régulière.


Conservation et vieillissement du vin : Les 5 règles à connaitre 

Nous verrons là les principales règles à connaitre et à appliquer pour faire vieillir et conserver votre vin sur de nombreuses années. Cette partie ne concerne donc pas spécialement les caves de service qui ont pour vocation de stocker un vin quelques heures ou quelques jours avant sa dégustation.

Bonne gestion de la température et de sa constance

Tous les types de vins se conservent et vieillissent à une température se situant entre 10 et 14 °C. 

Une température inférieure à 10°C casse la structure de votre vin et ralentit son vieillissement. A l’opposé, une température supérieure à 14°C accélère l’évolution de votre vin et le détériore.

Mais au-delà de cette fourchette de température, vous devez absolument éviter les variations de températures. Le vin y est très sensible. Il doit donc être stocké à une température constante, toute l’année.

Petite précision : Nous parlons là de conservation et de vieillissement sur un certain nombre d’années. Il est donc évident, que sortir une bouteille de sa cave quelques heures ou même quelques jours n’aura pas de conséquence sur votre vin.
En respectant la bonne température et sa constance vous donnez à votre vin les conditions idéales atteindre son apogée.

Maîtriser le taux d’hygrométrie 

L’hygrométrie correspond au taux d’humidité de l’air ambiant. Sa bonne gestion est nécessaire au bon vieillissement du vin.

Elle doit se située entre 50 et 80%.

En dessous de 50%, le taux d’humidité est trop sec, ce qui a pour conséquence de dessécher le bouchon en liège. Il perd alors de son imperméabilité et laisse passer l’air qui oxyde le vin et qui entraîne sa dégradation.

A l’inverse, au-dessus de 80%, le taux d’humidité est trop élevé. Cela a pour conséquence la moisissure et le décollement des étiquettes mais également le développement éventuel de mauvaises odeurs non souhaitables pour le développement du vin.

Préserver le vin de la lumière

Tout comme l’air, la lumière du soleil qui traverse les bouteilles de vin dégradent le produit.

Il est donc nécessaire de préserver vos bouteilles de vin des ultraviolets en assurant une obscurité pour garantir un bon vieillissement sur le long terme.

C’est d’ailleurs pour cela que les bouteilles de garde sont souvent teintées.

Pour assurer cette obscurité, il existe des caves électrique équipées de porte pleine ne laissant passer aucune lumière. Et d’autres, équipées de porte vitrée, avec un revêtement anti-UV.

Cela étant dit, il est fortement déconseillé de placer sa cave à vin vitrée face à une ouverture (porte, fenêtre,etc…) qui pourrait permettre un rayonnement direct du soleil sur la porte de la cave. Qui plus est, cela engendrera une consommation électrique élevée.

Si vous faites le choix d’une cave à vin de vieillissement, une porte pleine est recommandée en priorité afin de garantir une obscurité totale.

Toutefois, une cave à vin de vieillissement à porte vitrée n’est pas à écarter, notamment si vous souhaitez la placer dans un endroit caché de la lumière naturelle.

Pour le service et la conservation de court terme inférieure à 5 ans, une cave à vin à porte vitrée sera tout à fait adaptée car la lumière n’affecte les vins qu’à long terme.

Enfin, d’une manière générale, si vous faites le choix d’une cave à vin vitrée, il est recommandé de placer les vins de garde au fond de la cave et de placer ceux à consommer plus rapidement devant.

Préserver le vin des vibrations

Les vibrations ne sont pas bonnes pour le vin. Pour les vins jeunes ça n’est pas spécialement bien grave.

En revanche, pour les vins de garde, qui sont conservés depuis plusieurs années, cela est plus embêtant. Les vibrations peuvent remettre en suspension les dépôts accumulés au fond de la bouteille qui permettent le bon processus de vieillissement du vin. Cela peut avoir pour conséquence de perturber véritablement le bon vieillissement du vin, d’activer certaines bactéries néfastes au vin mais également de dissoudre les tannins.

Il sera donc nécessaire d’éviter à tout prix de stocker son vin à proximité d’une pièce occasionnant des vibrations régulières et importantes (machines de tout type, mais également ligne de train ou de métro…). Dans la plupart des modèles, les armoires à vin sont réfrigérées par un système de compression.

Le compresseur permet de produire le froid et émet, comme tout compresseur, des vibrations.

Pas d’inquiétudes, ces vibrations sont stoppées par des systèmes anti-vibrations grâce, notamment, à des palais en caoutchouc (silent-block) placés entre le compresseur et la cave. Enfin, nous vous invitons à bien régler les pieds de votre cave pour assurer une stabilité parfaite.

Assurer une bonne circulation de l’air

Cinquième et dernière règle pour conserver votre vin comme il se doit : veiller à la bonne circulation de l’air pour éviter les odeurs et la formation de moisissures qui pourraient détériorer les étiquettes et les bouchons des bouteilles.

Un échange d’air entre l’extérieur et l’intérieur d’une bouteille de vin, que pourrait laisser passer un bouchon ayant perdu de son imperméabilité, pourrait affecter significativement le vin si l’atmosphère n’est pas sain.

Soyez rassuré, de très nombreux modèles  de cave à vin, notamment celles de vieillissement, sont équipées d’un filtre à charbon. Ce dernier permet de retenir les molécules responsables du développement de certaines mauvaises odeurs et de moisissures. Ce filtre à charbon, comme tout filtre, est à remplacer dans l’idéal, chaque année.

De plus, en complément du filtre à charbon, il est tout de même recommandé de nettoyer intégralement l’intérieur de votre cave à vin chaque année pour éviter d’éventuelles surprises.


Comment choisir sa cave à vin électrique?

Vous connaissez à présent le type de cave à vin correspondant à vos usages et les cinq grands principes permettant une conservation optimale de vos vins si vous souhaitez acheter une cave de vieillissement ou une cave polyvalente. Vient alors le moment de savoir les principaux critères pour bien choisir sa cave à vin. Ces grands critères vous guideront pour acheter tout type de cave à vin. Les voici :

La capacité de stockage : Prévoir large

La capacité répond à la question suivante : combien de bouteilles de vin dois-je stocker ?

C’est bien souvent la question numéro une que se pose les personnes en quête de la cave à vin idéale.

Il faut savoir que de manière générale les caves de service sont les moins volumineuses et sont celles qui ont une capacité de stockage la moins élevée étant donné qu’elles n’ont pas pour vocation de stocker des vins sur une longue période.

Pour identifier le stockage idéal qu’il vous faut, il vous faudra jongler entre l’usage souhaité de votre cave, le nombre de bouteilles que vous avez besoin de stocker  et la place dont vous disposez pour la cave.

  • L’usage, nous n’y reviendrons pas. Nous l’avons vu précédemment. A ce stade vous devez savoir quelle type de cave correspond à vos usages.
  • Concernant le nombre de bouteilles à stocker, tout dépendra de votre stock initial et de votre consommation. Il est recommandé de penser “long terme” et se laisser une certaine marge de manoeuvre pour s’assurer de stocker les nouvelles bouteilles dans les mois et années à venir. Nous vous préconisons de remplir votre cave à vin au 3/4 , ce qui vous permet un roulement tout en l’alimentant et en dégustant les bouteilles à leur apogée qui ont été vieillies les années précédentes.
  • Concernant la place dont vous disposez pour accueillir la cave à vin, soit vous avez la place et ça n’est pas un sujet. Ou bien vous avez moins de place et peut-être même que vous souhaitez l’optimiser un maximum. Dans ce second scénario, sachez qu’il existe des minis cave à vin. Elles prennent relativement peu de place. Il existe également des caves à vin encastrables (notamment dans une cuisine ou au sein du mobilier de salon). La plupart des caves à vin encastrables sont également des caves à vin indépendantes qu’il est possible de poser librement là où vous le souhaitez.

L’esthétisme

Si votre pièce d’installation de la cave à vin est une pièce secondaire telle qu’un garage ou un sous-sol, une cave d’un esthétisme simple suffira. En revanche, pour les pièces de vie telles que la cuisine, la salle à manger ou le salon, une cave à vin peut permettre d’embellir la pièce et d’apporter de l’authenticité. Il est alors conseillé d’acheter une cave à vin design et adaptée à l’atmosphère et au style de la pièce. Les caves à vin encastrées dans les meubles de cuisine ou de salon donnent très souvent un beau cachet. 

Le choix de la porte et de l’éclairage interne de la cave sont également des critères d’esthétisme et méritent donc que l’on s’y penche.

Les caves à vin avec une porte vitrée ont, de manière générale, un meilleur design. Elles permettent de mettre en avant vos bouteilles de vin. Comme souligné précédemment, elles n’assurent pas une obscurité totale, certes, mais elles possèdent un revêtement anti-UV afin de limiter l’impact de la lumière sur le vin. Pour des caves de service et des caves polyvalentes, les portes vitrées ont toutes leur place pour garantir un véritable esthétisme tout en assurant la bonne conservation des vins. En revanche pour des caves de vieillissement à 100% répondant à une volonté de conservation sur de nombreuses années, une porte pleine sera à privilégier. Il en existe de très belles également.

Un bon nombre de cave sont dotées d’éclairages internes activables ou non. Il s’agit d’éclairages LED ou “doux”, qui ne dégagent pas de chaleur et ne détériorent donc pas les tanins du vin. Ces éclairages permettent à la fois de visualiser les bouteilles, elles ont donc un aspect pratique. Mais elles permettent également d’assurer un vrai esthétisme car elles mettent en valeur les bouteilles de vin, vues de l’extérieur. 

L’éclairage interne à donc toute sa place pour une cave à porte vitrée. Qui plus est si elle est située dans une pièce de vie.

Le niveau sonore

De manière générale le niveau sonore des armoires à vin électrique se situe entre 39 et 42 dB. A titre de comparaison, les réfrigérateurs ont un bruit moyen de la même fourchette. Autrement dit si vous décidez d’acheter une cave à vin se situant entre 39 et 42 dB, ou inférieure à 39 dB, vous pourrez la placer dans une pièce de vie les yeux fermés.

Au-delà de 45 dB, le niveau sonore peut perturber certaines personnes.

Enfin, le bruit est loin d’être le critère n°1 lorsque vous placez votre cave dans votre garage ou votre sous-sol…

Capacité d’adaptation aux températures de la pièce 

Si vous décidez de mettre votre armoire à vin dans votre garage et que ce dernier n’est pas isolé, la température ambiante de votre garage baissera significativement en hiver. Il faudra alors se tourner vers une cave à vin équipée d’un mode hiver lui permettant de chauffer et de réguler sa température interne afin d’assurer la bonne température de conservation de vos vins 

A l’inverse, nous vous déconseillons vivement de mettre votre cave à vin dans une pièce particulièrement chaude. Nous pensons notamment aux combles ou aux appartements sous combles, durant les périodes d’été, qui ne sont pas climatisés.

Cela entraînera une surconsommation électrique de la cave mais également une usure prématurée et une difficulté pour la cave d’assurer la température souhaitée.  

Le rangement 

Généralement, lors de votre achat, 2 ou 3 clayettes vous sont fournies avec la cave à vin.

C’est des sortes “d’étagères” permettant d’optimiser le rangement de votre cave mais aussi d’accéder aux bouteilles plus facilement. De manière générale elles sont en bois ou en fil d’acier. Il en existe des fixes et des coulissantes.

Ainsi, lorsque vous achetez votre armoire à vin, assurez-vous que 2 ou 3 clayettes sont comprises. Si non, vous devrez les acheter en supplément.

La classe énergétique

Tout comme les réfrigérateurs, chaque armoire à vin possède une note de performance énergétique. Cette notation va de A+++ (le moins énergivore) à G (le plus énergivore).

En parallèle, chaque cave à vin est soumise à une classe climatique précisant la fourchette de température dans laquelle elle peut être placée.

Ainsi, pour assurer pleinement la performance énergétique d’une cave à vin il faudra vous assurez qu’elle soit placée dans une pièce dont la température ambiante est comprise dans la fourchette de la classe climatique dont elle est soumise.

 Les classes climatiques sont les suivantes :

Classe climatiqueTempérature ambiante de la pièce
SN :  Tempérée élargie10 à 32 °C 
SN-ST : Tempérée élargie à subtropicale 10 à 38 °C 
SN-T : Tropicale élargie10 à 43 °C 
N : Tempérée 16 à 32 °C 
ST : Subtropicale 16 à 38 °C 
T : Tropicale 16 à 43 °C

Les caves à vin équipées de la fonction hiver, quant à elles, peuvent être placées dans une pièce dont la température ambiante est comprise entre 0 et 10°C.

Le prix

Le prix, forcément ! Le critère présent dans tout acte d’achat, et encore plus lorsqu’il s’agit de dépenser des centaines voir des milliers d’euros.

En effet vous l’avez sûrement constaté par vous-même, les prix des caves à vin sont très hétérogènes. Ils dépendent de deux principaux facteurs: la capacité de stockage et la marque de la cave. D’autres facteurs, comme le design ou des fonctions particulières vu précédemment entrent également en compte. 

Ainsi les prix peuvent varier de 100-150 euros pour des mini caves de 6/8 bouteilles à quelques milliers d’euros pour des caves de vieillissement à très forte capacité de stockage.

Afin d’appréhender au mieux les prix pratiqués, nous vous conseillons les marques suivantes selon leur gamme  :

  • Entrée de gamme : Klarstein, Haier, Continental Edison, Cavist, H.Koenig
  • Milieu de gamme : Climadiff, La Sommelière
  • Haut-de-gamme : Artevino, Avintage et Liebherr